Ostéopathe animalier : un métier réglementé

 

La profession d’ostéopathe animalier est désormais règlementée. Pour pouvoir exercer en toute légalité, l’ostéopathe animalier non vétérinaire doit faire valider ses compétences théoriques et pratiques devant un jury constitué de vétérinaires représentant de l’Ordre National des Vétérinaires.

Une fois ses compétences validées, l’ostéopathe animalier est alors inscrit sur une liste tenue par l’Ordre National des Vétérinaires : le registre national d’aptitude (RNA). Son inscription sur cette liste lui donne le droit d’exercer l’ostéopathie sur des animaux. A défaut, un ostéopathe qui n’est pas inscrit sur cette liste, exerce illégalement la médecine vétérinaire, situation pénalement répréhensible.

Consulter le registre national d'aptitude : ici.

 

Sources :

Décret n° 2017-573 du 19 avril 2017 relatif aux compétences exigées des personnes réalisant des actes d'ostéopathie animale

Hélène Bony

- Ostéopathe canin equin felin bovin -

-Ostéopathe animalier Puy de Dôme et alentours -

- Ostéopathe animalier Clermont Ferrand -